Les Bourelles

L’opération consiste à faire vivre ensemble près d’un millier de personnes sur un site d’environ 7 hectares entièrement boisé.

Bordée de tissus urbains à habitats individuels / espaces plantés, d’un lycée et d’une route départementale, le projet mélange accession et locatif au travers de logements à forte valeur d’usage et d’appropriation par des unités de voisinage à taille humaine (de 8 à 16 logements par bâtiment identifié) et de lots à bâtir.

A l’image d’un port avec ses quais et ses pontons, l’implantation est réglée par un tracé régulateur établi sur une géométrie très précise à la rencontre du site et de sa topographie. Cette organisation va ménager de grandes percées visuelles circulables entre les bâtiments depuis la voie vers les placettes, l’agora et les jardins partagés.

Répondant à une démarche de Bâtiment Durable Méditerranéen et de Bâtiment à Energie Positive, les habitations à R+3 sont regroupées deux à deux. Leur lien est un volume vitrée qui organise les espaces communs et les escaliers. Ainsi, le paysage dialogue en permanence avec les lieux de vie créés par le projet. Cet élément de liaison va également agir comme un tampon thermique.

Les façades établissent une dialectique simple et claire entre les pleins et les vides. De grands murs épais béton bruts et peu percés (dans la tradition des maisons méditerranéennes) alternent avec les creux des loggias et des terrasses protégées par des brisesoleils en bois.

Les logements presque tous biorientés offrent de grandes terrasses.

Situé sur la partie Sud/Ouest de l’opération, le lotissement s’articule, à l’image des logements, autour d’une voie de desserte interne sur l’axe EstOuest. Bordée d’une clôture en bois (mélèze) à claire-voie, elle dessert cinq lots au Nord et autant au Sud.

Les véhicules sont cantonnés dans l’espace commun évitant ainsi une imperméabilisation des sols et les nuisances véhicules à moteur.

Les zones à bâtir (maisons en R+1) sont implantées selon un plan en quinconce pour éviter une implantation rectiligne mais également pour l’agrément des futurs habitants en supprimant les confronts bâtis et les vues gênantes.

  • Programme :
    Construction de 240 logements (PLUS, PLAI, PLS, accession à prix maitrisée)
  • Maître d’ouvrage :
    Groupe Solendi / 3F>
  • Mission :
    Conception et Direction architecturale
  • Montant des travaux :
    26 000 000€ H.T.
  • Réception des travaux :
    PC en cours d’instruction
  • Surface :
    Terrain de 66 000 m² + Sdp de 15 795 m²