Centre Saint-Dominique Tranche 2

Centre médical de soins de suite et réadaptation.

Le projet comporte la création d’un bâtiment de 30 chambres sur deux niveaux, et au rez-de-chaussée le nouvel accueil de l’établissement et ses annexes.

Nous avons pris soin d’organiser le projet en préservant les grands arbres existant dans le jardin, et en occupant le minimum d’espace à rez-de-chaussée pour libérer les vues de la rue vers le jardin, et réciproquement.

De fait, les deux niveaux des chambres, créent un grand porte-à-faux sur le nouveau parvis d’entrée en protégeant les accès au hall du bâtiment. Cet sensation de “suspension”, outre l’effet de légèreté, permet l’accroche au bâtiment ancien, cube très ancré, par un rapport dialectique très marqué et contrasté.

Les façades sont le reflet du principe constructif du bâtiment : dalles et voiles séparatifs porteurs, façades non porteuses.

Ce principe permet d’exprimer les porte-à-faux sans exploit technique particulier, puisque les façades ne sont pas chargées. Elles sont constituées par de grands châssis vitrés ouvrant les chambres vers le parc, les parties pleines étant des vêtures bois sur ossature fermant l’isolation extérieure.

Le rez-de-chaussée est totalement vitré et contribue à la légèreté du bâtiment et son articulation aux autres bâtiments et au site.

  • Programme :
    Centre de convalescence – Construction de 30 chambres médicalisées
  • Maître d’ouvrage :
    Province Lacordaire
  • Mission :
    Conception et Direction architecturale
  • Montant des travaux :
    2 365 385€ H.T.
  • Réception des travaux :
    2006
  • Surface :
    1 376 m²