Le Galion

Le projet prévoit la transformation et le réaménagement des bâtiments existants, les appartements et le restaurant cédant leur place à deux vastes résidences de grand luxe. Cette transformation permet de passer de l’architecture néo-provençale à une architecture contemporaine, déclinée dans des matériaux recherchés. Le projet paysager et le projet architectural sont étroitement liés.

Le choix des matières et des teintes est établi pour renforcer cette relation. Aussi aux façades revêtues de pierre ou d’enduit épais, s’ajouteront le béton apparent ouvragé ou les pierres sèches des murets, et le bois d’IPE des plages des bassins. La transformation et le réaménagement de la parcelle du Galion s’articule, en terme de paysage, sur plusieurs volontés :

– Préserver et renforcer la densité végétale du lieu

– Réduire les superficies imperméabilisées du Parc et particulièrement celles dédiées à la voiture

– Agir fortement sur l’intégration des 2 villas remplaçant les 3 immeubles actuels par un travail sur les niveaux, les matériaux, les couleurs et l’ordonnancement des plantations.

– Utiliser dans le parc un vocabulaire végétal et minéral résolument contemporain mais en filiation avec l’imaginaire agricole, paysager et naturel du Cap.

– Entretenir une grande qualité de relation avec les espaces publics en soignant notamment les entrées.

  • Programme :
    Transformation d’un hôtel en habitation
  • Maître d’ouvrage :
    Luxury Property Services
  • Architectes associés :
    Brante & Vollenweider
  • Mission :
    Conception et Direction architecturale
  • Surface :
    5 500 m²