Domaine de Bellet

Le terrain présente depuis le chemin de Crémat une forte déclivité vers la plaine du Var et une plus légère du nord vers le sud. Dans la partie la plus élevée du terrain, à proximité du chemin de Crémat, deux longues planches décalés de 8m constituent les seules zones à peu près planes du terrain. Quelques règles du jeu très simples ont conduit au choix d’implantation des bâtiments et des parkings :
– Utiliser au maximum la topographie existante
– Créer des bâtiments compacts au sol en utilisant la hauteur maximum
– Privilégier les expositions sud avec des appartements traversants
– Minimiser les voiries automobiles
– Eviter les stationnements extérieurs

L’accès principal depuis le chemin de Crémat est au point le plus bas de la voirie. Il permet d’étirer deux rampes au plus près du terrain existant qui vont donner chacune accès à un niveau de parking. Les deux parkings seront superposées et légèrement décalés pour soutènement au plus simple du talus aval au chemin de Crémat. Sur ces deux niveaux, dont un totalement enterré, deux niveaux de logements sont implantés cachant ainsi la totalité des parkings.

En aval de cette construction, sur la seconde planche, trois petits plots regroupant 14 logements chacun suivent une double géométrie : un décalage d’angle dégageant les vues et l’exposition sud et un décalage topographique suivant la pente nord /sud naturelle de la planche.

Entre les plots, des jardins d’agrément plantés d’arbres à feuilles caduques constituent les seuls espaces verts « fabriqués ».

  • Programme :
    Construction de 56 logements dont 42 locatifs sociaux
    Label Qualitel THPE RT2005
  • Maître d’ouvrage :
    SCCV Le Domaine de Bellet
  • Mission :
    Conception et Direction architecturale
  • Montant des travaux :
    5 900 000€ H.T.
  • Réception des travaux :
    Juin 2011
  • Surface :
    4 000 m²