Université St-Jean d’Angely Tranche 1

Le rapport à la ville au sud est régi par le positionnement des images emblématiques du projet plus par le rapport d’échelle et les vides qu’il crée entre eux que par une découverte axiale. Le marquage de ces séquences pleins-vides correspond au double usage de l’équipement (public-université) formalisé par les passages extérieurs avec pincements et dilatations sur le mode méditerranéen invitant à la découverte de la place publique qu’est le coeur d’îlot.

L’organisation géométrique du projet est fondée sur les amphis tenus sur l’avenue des Diables Bleus qui engendrent une géométrie des sous-ensembles représentatifs du programme (foyer, bibliothèque…) et qui finissent par créer un hiatus en regard de la géométrie de l’îlotage systématique. Entre le rapport d’une volonté unitaire et ce décalage se tient dans un espace indéterminé, une opportunité de tension.

  • Programme :
    Construction des locaux odontologie, psychologie, enseignement général, 3 amphis, crous, bibliothèque
  • Maître d’ouvrage :
    Université de Nice Sophia-Antipolis (UNSA)
  • Architectes associés :
    Christian Macé, Autran-Macary, Brante et Vollenweider
  • Mission :
    Conception et Éxecution
  • Surface :
    10 000 m²
  • Montant des travaux :
    16 007 147 € HT
  • Réception des travaux :
    Janvier 1998
  • Lauréat du concours