Gymnase Jacquon

Entre la campagne et la ville ou comment faire d’un grand paysage une pièce urbaine articulant deux axes routiers de Saint Laurent du Var et les quartiers qu’ils desservent. L’objectif du projet est de trouver une forte hiérarchie d’espaces extérieurs qui puisse requalifier ce tissu peu lisible, d’assumer notre rôle de bâtiment public à forte valeur sociale tout en insérant le plus finement possible dans ce site de grande qualité deux très grands bâtiments. Du Sud vers le Nord, la grande salle multisports sur l’alignement est articulée à la salle de gymnastique, décalée de quelques degrés, par les sous-ensembles du programme. Ce décalage d’angle d’implantation est une pure logique de site (angle Chemin du Jacquon et limites du terrain). Nous allons l’utiliser pour différencier la perception et le traitement des deux salles évitant ainsi les effets de masse et casser les échelles. Cette distance angulaire définit la forme en trapèze du grand parvis central qui met au coeur du terrain, à mi-chemin du Nord et du Sud et des flux connexes, le coeur du projet et ses fonctions publiques. Ce niveau regroupe tous les espaces d’accueil et de réception du public. Les contraintes techniques vont conduire à deux typologies très différentes qui vont devenir une richesse pour le projet.

Le choix du bois pour la grande salle multisports va permettre une construction rapide, élégante et écologique, l’ambiance intérieure de la grande salle en sera très douce et homogène. La lumière naturelle doit faire l’objet d’un travail très minutieux et précis : Aucune ouverture sur les pignons Est et Ouest. Une façade Sud sur le Chemin des Jacquons ouverte en partie basse. Une façade Nord qui s’ouvre vers le ciel pour laisser entrer un maximum de lumière zénithale. Au Sud, le bardage sera de type Solar-wall, principe actif de préchauffage de l’air l’hiver et double peau ventilée l’été. En partie encastrée dans le terrain, la salle de gymnastique reçoit un éclairage zénithal. La couverture de cette salle est dématérialisée par la mise en oeuvre, sur les bacs aciers étanchés, de 30 cm de terre végétale allégée et complantée. Elle va s’incliner vers l’Ouest pour venir au contact des rampes du parvis et ainsi se montrer à l’espace public.

  • Programme :
    Construction de deux gymnases et réaménagement du secteur du Jacquon
  • Maître d’ouvrage :
    Ville de Saint-Laurent-du-Var
  • Mission :
    Conception
  • Surface :
    3 800 m2
  • Lauréat du concours